Newsletter

Recevez nos offres spéciales :

Publicité

http://cdn.tactika.fr/40-198-thickbox/iodure-de-potassium-lef.jpg
Envoyer à un ami

Comprimés d'iodure de potassium

L'iodure de potassium est un médicament bloquant l'accumulation d'iode radioactive dans l'organisme au niveau de la thyroïde. Ces comprimés mis en tablette par l'ONG Life Extension sont destinés à ceux qui veulent se protéger d'éventuels retombées radioactives... Une tablette comme celle-ci compte 14 comprimés sécables de 130 mg chacun.

Plus de détails

Certains considéreront qu'il est inutile ou ridicule de vouloir se prémunir contre un risque qu'ils jugent inexistant ou improbable. Mais c'est la base même du prepping ou du survivalisme que de se préparer à toute éventualité, et l'histoire récente (de Tchernobyl à Fukushima) nous a prouvé que nul n'était à l'abri de la menace nucléaire.

Avec 58 réacteurs nucléaires et plus de 1000 sites stockant des déchets radioactifs, la France est le pays le plus nucléarisé du monde. Des plans d'intervention existent pour chacune des 19 centrales nucléaires françaises, prévoyant d'évacuer les populations dans un rayon de 5 km, et de mettre à l'abri (avec distribution de comprimés d'iodure) pour les populations situées entre 5 et 10 km de la centrale. L'A.S.N. (Autorité de Sûreté du Nucléaire) prévoit dans le cas d'un "pire scénario possible", une évacuation des habitants dans un rayon de 70 km, ce qui donnerait une carte comme celle-ci :

 

Que vous vous trouviez en dehors de ces zones, ou a fortiori dedans, il pourrait être sage de posséder à la maison, des comprimés d'iodure de potassium, au cas où les services publics tardaient à vous les faire parvenir en cas d'alerte (par exemple si les structures, voies d'accès et communications sont endommagés par un évènement ayant entraîné, comme à Fukushima en mars 2011, l'accident nucléaire - tsunami, tremblement de terre ou autre -).

L'iodure de potassium (potassium iodide en anglais) est un médicament permettant de protéger la thyroïde contre l'iode radioactive. En effet, cette substance active, très riche en iode, sature la thyroïde et évite que la glande absorbe de l'iode susceptible d'être libérée dans l'atmosphère, suite à une attaque nucléaire ou un accident sur une centrale. La prise de ce médicament est exceptionnelle et déclenchée par les autorités sanitaires en cas de risque (par le biais de la radio, TV, haut-parleurs, etc.). Il doit être pris, sur ordre, immédiatement dès que l'alerte est donnée, selon la posologie suivante :

• Adulte (et enfant de plus de 12 ans) : 1 comprimé de 130 mg
• Enfant (3 à 12 ans) : 1/2 comprimé de 130 mg (soient 65 mg)
• Nourrisson (1 à 36 mois) : 1/4 de comprimé de 130 mg (soient ~33 mg)
• Nouveau-né (moins d'1 mois) : 1/8 de comprimé de 130 mg (soient ~16 mg)

Chaque boite contenant 14 comprimés de 130 mg, permet donc de protéger 1 adulte pendant 2 semaines, 2 adultes pendant 1 semaine, une famille moyenne de 2 adultes et 2 enfants pendant 4-5 jours, etc.
Les comprimés doivent se prendre en les dissolvant dans un liquide (le lait et les jus de fruit sont conseillés car ils masquent le goût métallique du médicament).


Important : Ces comprimés sont des médicaments qui contiennent une substance active. Ils ne doivent être pris qu'en cas d'alerte des autorités sanitaires et non à votre initiative !

Diamètre9 mm (comprimé)
Dosage1 comprimé de 130 mg / jour pour un adulte, 65 mg (1/2 comprimé) pour un enfant/ado de 3 à 18 ans, 32 mg (1/4 comprimé) pour un bébé/enfant de 1 mois à 3 ans, 16 mg (1/8 comprimé) pour un bébé de moins d'1 mois
Contenu14 comprimés sécables de 130 mg
TypeMédicament prévenant de la toxicité des radiations ionisantes
ConsommationVoie orale. Lait et jus de fruits permettent de masquer le goût métallique du médicament
CatégorieMédicaments non remboursés
SpécificationsIngrédients : iodure de potassium, phosphate dicalcique, cellulose microcristalline, dioxyde de silicium, acide stéarique, stéarate de magnésium, glaçage pharmaceutique
ObjectifCe composé inorganique sature la glande thyroïde en iode et la protège de l'iode radioactif. Son utilisation est en principe déclenchée par les autorités sanitaires en cas d'accident nucléaire
Nombre d'utilisations14 utilisations, soient 2 semaines pour 1 adulte seul
Durée de vieDate limite conseillée : 05/2016
FabricationFabriqué aux USA
Code produitEAN 0737870577140
↳ Caractéristiques techniques de l'article Comprimés d'iodure de potassium

Aucun avis consommateur n'a encore été publié pour cet article... Soyez le premier à proposer le vôtre !

Dans la même catégorie :

Satisfait ou remboursé Livraison gratuite & rapide Service client à votre écoute Charte de qualité Paiement sécurisé